J'ai toujours eu la soif de découvrir et trouvé que les voyages nourrissaient qui on est. Les dernières années ont été bien remplies; 2 jobs, grossesse de jumelles, création d'une boutique en ligne, chum avec un horaire atypique, j'avais grandement besoin de temps pour MOI. Je ne suis pas tant du type solitaire, j'aime bouger, les gens, rencontrer, faire des folies mais au point ou j'en était ce que j'avais besoin c'était de m'exiler, et ça, peu importe s'il fallait que je voyage seule. Je suis une foodie, Pinterest addict et photographe donc ce qui importait par dessus tout c'est de ma sentir dépaysée, de bien manger et de visiter des lieux WOW! L'endroit qui semblait se rapprocher le plus de mon besoin de sentiment de liberté était l'Irlande. Les grands espaces, le VERT presque trop vert, la bière...ça me semblait tout un plan. Si quelqu'un devait se joindre à moi pour se périple, je voulais qu'on soit sur la même longueur d'onde. Pas de chi-chi, même type de personne qui veut goûter à tout et tout découvrir et on va se le dire, quelqu'un qui me suivrait sans que ce soit contraignant et limitatif de voyager ensemble. Mon amie Caro, toujours partante au folies, foodie et «bout-en-train» ;) s'est vu être la parfaite candidate pour une partenaire de voyage. Le 13 juin 2016, on laisse nos enfants dernières nous avec leurs pères et on s'envole sans culpabilité vers l'île verte! 

Un truc pour toi si tu compte aller en Irlande un jour. Crée toi une carte Google Earth et tu pourras ajouter les lieux dont je parle qui sont localisés sur la map Google! Ça t'aidera pour ton propre itinéraire! ;) 


La conduite à gauche
Bon! S'il y avait une chose que j'appréhendais dans notre voyage, c'était la conduite «à l'envers». On se voyait mal conduire du «mauvais bord» et le faire avec une voiture manuelle en plus. Il y a une bonne différence de prix pour la location du véhicule manuel vis automatique (environ 500$ vis 800$ pour 10 jours) mais honnêtement on ne se serait pas vu entrain de «shifter» de la gauche! ;) On était donc bien contentes d'avoir pris automatique. Puisque c'est énormément de route à faire quand tu veux faire le tour de l'Irlande, on a aussi ajouté un 2e conducteur en louant le véhicule. On a donc pu se relayer pour la conduite puisqu'on roulait plusieurs heures par jour. Pour ce qui est de la route, il faut se familiariser avec «Roundabouts» ou carrefours giratoires qui sont un peu partout même sur les autoroutes et qu'il faut prendre par la gauche au contraire du Québec. Je vous rassure, on s'habitue vite. On trouve beaucoup de signalisation de route sur la chaussée aussi alors il ne faut pas nécessairement juste regarder en l'air pour ne pas manquer la sortie d'autoroute! ;) Pour s'orienter, je suggère d'avoir un GPS, une carte et on bon co-pilote qui est en mesure de gérer les deux! ;) On a utilisé le GPS du cellulaire avec un forfait data. Sans ça on aurait été bien mal pris. Notre carte a été très utile pour trouver des routes alternatives et identifier les lieux en ayant une bonne idée de l'endroit où on se trouvait. Je recommande d'en acheter une imperméable car avec les intempéries, la notre a fini déchirée.

Se loger

On a essayé différents types de logîts lors de notre voyage. Puisqu'on arrivait et repartait de Dublin et qu'on ne voulait pas se casser la tête, on a booké la première et dernière nuit dans un hôtel près de l'aéroport. On avait booké d'avance quelques nuits sur Air BNB. Une nuit à Thurles à la Albany House, une maison centenaire sur un super domaine avec des chevaux, une nuit au Gypsy wagon dans le fin fond du conté de Kerry où l'hôte nous sert son cake maison et thé anglais en nature, une nuit dans une maison de 200 ans où la dame nous donne sa recette familiale de Soda bread pendant que son garçon pratique la piano avant de quitter pour l'école. On a adoré par dessus-tout le côté très humain des Air BNB et le contact avec les locaux. On avait aussi trouvé un camping de luxe où il nous a été possible de louer une yourte pour la nuit en Irlande du Nord. C'était génial! On s'est fait un petit feu dans notre yourte et on s'est réveillé avec le «chant» des moutons! Le reste des nuits on a soit trouvé un motel sur la route ou réservé la veille un Air BNB pour le lendemain. Ça nous oblige quand même à une certaine rigueur pour arriver à des heures décentes chez les hôtes. Avec la route c'est parfois assez imprévisible, dans notre cas, les gens ont toutefois été super compréhensifs quand on les avisait qu'on aurait un certain retard. Ayant prévu les grandes lignes de notre voyage, on avait quand même espacé les nuits qu'on avait réservées d'avance pour nous laisser une petite latitude entre ces journées. Ça nous permettait de rester un peu plus longtemps à un endroit si on le voulait. 

 

Manger
Pour le petit déjeuner, il faut essayer les déjeuners typiquement Irlandais. Des oeufs, du bacon, des fèves aux lards servis avec du Black pudding (c'est du boudin). C'est bon pour vrai! Le boudin est très épicé et goûteux mais c'est un déjeuner assez riche alors à ne pas consommer à tous les matins disons! lol! Sinon on faisait à chaque matin une pause dans un petit café qu'on trouvait sur le bord de la route. On s'attrapait un scone (il y en a partout) et un latté au passage et on reprenait la route. L'Irlande est bordée d'eau alors un peu n'importe où tu peux trouver des chaudrées de fruits de mer qu'on te sert généralement avec un pain maison très dense appelé «soda bread» qui ressemble un peu plus à ce que nous on appelle un gâteau aux bananes ou aux zukinis. On y trouve aussi des moules, des huîtres et du homard et du poisson fraîchement pêché. Bref, belle excuse pour manger des repas de la mer tout au long du séjour. On ne s'est pas privé disons! On retrouve aussi beaucoup d'agneau. On trouvait ce met un peu trop riche à manger en plein été donc on a passé notre tour mais apparemment c'est à essayer! Sinon il y a foule de bières locales à essayer. Dans chaque village on en goûtait une différente! Et il y a les whisky aussi...On en retrouve plusieurs qui viennent du coin, dont le Connemara. On en a d'ailleurs ramené une bouteille pour le chum!

 

 

 

Dublin
Bien que Dublin est une super belle ville, elle a comme été notre mal-aimée du voyage... On devait y passer une journée puis quitter sur la route mais on a été contraint d'y rester une journée de plus puisque nos valises ne se sont pas rendues à Dublin avec nous... On a dut faire des appels à l'aéroport, au service clientèle de la compagnie aérienne, à notre compagnie d'assurance et écrire à notre agente de voyage pour qu'elle nous donne un coup de main. Et puisqu'on n'avait pas booké toutes nos nuits, on ne savais pas où on se trouverait quand ils recevraient nos valises. Ça a donc compliqué les choses légèrement. Ne sachant pas combien de temps on devrait se passer de nos valises, et sachant que Dublin est la seule ville avec de «grands magasins», on a dut perdre une demi-journée à s'acheter des petites culottes, des bas, shampooing, déo et vêtements chauds. La bonne nouvelle est qu'on avait pris une assurance qui couvrait pour 500$ en cas de retard de plus de 48h. Fiou!

Bref, pour en revenir à Dublin, on a été déjeuner dans un super petit café (où j'ai photographié mon 1er roux Irlandais! lol! ;) et on a visité plusieurs pubs et goûté à aux bières locales. On s'était aussi renseigné sur les petites boutiques incontournables de la place et on a fait une halte chez Industry & co., Irish Design shop et Avoca qui ont de jolis items déco. On a visité la Cathédrale Saint-Patrick (Accès au site: 5 Euros) et pris le petit dej. avec le plus beau des latté chez The Bald Barista, visiter le site du Trinity College. Puisqu'on arrivait et repartait de Dublin on a visité en 2 fois. La veille de notre départ on a visité la Guinness Store House qui est comme un Walt Disney de la bière pour adulte! Au contraire de notre première visite de Dublin, cette fois-ci la ville était animée. C'était non seulement le gay pride mais il y avait aussi un match de l'Euro donc les bars et les des étaient bondées de monde. Musiciens dans les rues, on s'est même mêlé à la foule pour danser un peu puis on a fini par une petite tournée de bars dont The bar with no name  qui est un bar caché qu'il faut un peu chercher puis un bar de Whisky où après mon 2e verre je me suis enfin dit que je commençais à bien aimer le whisky! ;)

Rock of Dunamase 

Quand on lâché prise et décidé de quitter Dublin sans trop savoir si on aurait nos valises d'ici notre retour, on a pris la route et tout ce qu'on désirait c'était voir du VERT qui nous ferait sentir l'Irlande pour de vrai! Notre premier stop a été Rock of Dunamase. Ce sont les ruines du Dunamase castle entourées d'une vue de champs et de verdures à perte de vue. C'était notre premier vrai «pit stop» en nature. On a donc pris le temps de grimper là-haut de respirer un bon coup, d'admirer la vue et de prendre quelques photos. Mon sourire valait 100$! ;)

panache_Plan de travail 1.jpg
rubrique_Plan de travail 1.jpg
pommeg_Plan de travail 1.jpg

amis & COLLABORATEURS de talent

soso_Plan de travail 1.jpg

Pssst! Je me déplace où tu veux!

VWYBOU@HOTMAIL.COM

Tel: 514.969.7705

 

© WYBOU LA PHOTOGRAPHE 2020 - Tous droits réservés